Comment dépasser ses complexes physiques ?

Selon une étude Ifop (2019), les françaises seraient “championnes du monde de l’auto-critique” vis-à-vis de leur physique. Seulement 22% des personnes sondées s’estiment “jolies”. Quelles sont les causes de ces complexes qui parfois, peuvent prendre beaucoup de place dans notre quotidien ? Comment peut-on apprendre à les gérer ? 

“S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie.” Oscar Wilde

Dans cet article, je vous partage quelques conseils pour apprendre à mieux vous accepter, et gérer ces complexes. Prête à vous “lâcher la grappe” et vivre pleinement votre vie ? 

Alors, c’est parti !

 

Gérer ses complexes

1. Les complexes et leur origine

 

Un complexe est la focalisation sur un défaut, réel ou non, physique ou psychologique venant nuire à notre bien-être (Larousse). Généralement associés à l’estime de soi, les complexes peuvent avoir différentes causes. Voici quelques causes qui peuvent vous aider à mieux comprendre leur origine.

 

  • Un évènement passé

Tout d’abord, le passé et notamment un évènement précis dans la vie peut être à l’origine de nombreux complexes. Ces évènements sont divers : un licenciement, la perte d’un membre de la famille, un accident, la maladie ou encore un divorce. Ils peuvent créer un mal-être profond chez la personne qui développera un ou plusieurs complexes par la suite.

  • Le regard d’un proche

Le regard d’un proche, comme une mère qui demande tout le temps à sa fille si elle a de grosses fesses, un parent qui donne un surnom à connotation négative à son fils comme « bouboule » peut être la source anodine d’un futur complexe. Les parents jouent un rôle essentiel dans le développement de l’estime des enfants. Par conséquent, si un enfant ne se sent pas aimé et accepté par ses parents, alors celui-ci se développera inconsciemment des complexes.

L’attitude de notre entourage face à notre apparence physique peut aussi être une source de vexation. En effet, le jugement que les autres peuvent porter sur nous nous affecte profondément, et nous ne sommes pas toujours armés pour prendre de la hauteur et s’en détacher.

  • La société et les normes, principale cause des complexes

L’image de la femme parfaite et du corps 0 défaut est massivement véhiculée dans les magazines, à la télévision, sur les réseaux sociaux. Ce culte du corps parfait fausse la perception de notre propre corps. On ressent très vite une pression sociale qui pousse à s’occuper de son apparence physique, à faire du sport et manger mieux. Une trop grande importance est accordée au physique, ou plutôt à l’esthétique selon les critères sociétaux du moment. Cette image est anxiogène et contribue à une mauvaise estime de soi chez de nombreuses femmes. Difficile de relativiser lorsque le culte de l’apparence physique est omniprésent.

Les complexes sont généralement expliqués par une cause extérieure à nous (une ou plusieurs personnes, les normes de la société ou des évènement externes) et ont des répercussions sur la manière dont on se perçoit. Le phénomène est insidieux. Plus nous “consommons” ces images normées, et plus le phénomène de dévalorisation se met en place, de manière inconsciente.

Les causes ont beau être extérieures à nous même (réseaux sociaux, réflexions d’un parent …), il n’y a pas de fatalité. Voyons comment libérer cette charge mentale et mieux vivre dans notre cops.

 

2. Comment dépasser ses complexes physiques ?

Personne n’est parfait et heureusement ! Apprenez à vous valoriser telle que vous êtes. La première étape pour surmonter vos complexes est un travail sur votre confiance en vous.

Prendre confiance en vous, vous aimer telle que vous êtes, vous accepter est primordial pour votre bien-être. Soyez bienveillante avec vous-même et dites-vous que votre différence fait votre force.

Objectif 0 complexes : les bonnes pratiques

Du positif, du positif et encore du positif !

Premièrement, relativisez et prenez le temps d’apprécier les aspects positifs de votre vie. Vous avez réussi à valider un diplôme ? Vous avez eu le courage de dire « non » à votre patron qui vous en demande trop ? Vos macarons réalisés hier étaient parfaitement cuits ? Chaque petite victoire mérite d’être célébrée et représente une marche de plus vers la réussite. La joie qui en ressort boostera votre motivation et vous n’en serez que plus optimiste !

Un carnet de compliments… à propos de vous

La deuxième activité plutôt créative consiste en la fabrication d’un carnet où vous listez tout ce que vous aimez chez vous. Vous appréciez votre capacité à organiser vos idées ? Notez-le. Vous trouvez que votre sociabilité vous aide dans de nombreuses situations ? Notez-le aussi ! Tout est bon à écrire et plus vous le remplirez, mieux ça sera. Lorsque vous ressentez un coup de mou, feuilletez ce carnet pour vous rappeler vos nombreuses qualités.

Miroir, miroir, dis-moi, dis-moi que je suis la plus belle.

La troisième activité est simple. Placez-vous devant votre miroir tous les matins et dites-vous quelque chose de positif. Il peut s’agir d’un compliment ou d’une citation que vous aimez (pourquoi pas !). Cette pratique deviendra une habitude et vous commencerez toujours la journée avec une bonne estime de vous.

Gérer ses complexes

La valorisation de vos atouts

Dans la même lignée que l’activité précédente, apprendre à se mettre en valeur peut contribuer à une meilleure estime de soi. Tout d’abord, la maîtrise de votre colorimétrie est importante. Les couleurs ont un pouvoir parfois sous-estimé et véhiculent votre énergie. La connaissance de votre silhouette vous sera également très utile. Grâce à celle-ci, vous pourrez mettre vos atouts en valeur. En effet, comprendre les contours et les caractéristiques de votre silhouette est primordiale pour orienter vos choix vestimentaires. Chaque corps est différent, acceptez le vôtre tel qu’il est, et habillez-le de la meilleure des manières, sans vous comparer.

Entourez-vous des bonnes personnes et vos complexes s’effaceront

S’entourer des bonnes personnes, qui vous valorisent et ne vous rabaissent pas. Le positif attire le positif, c’est bien connu ! Lorsque vous êtes bien entourée, vous vous sentez épanouie et grande, comme si vous étiez capable de tout faire. Alors, pourquoi s’obstiner à rester en contact avec quelqu’un qui vous rend triste, ou dont l’humour n’est jamais très valorisant à votre égard ? Pensez à vous et rapprochez-vous de personnes positives. Ainsi, vous serez épaulée tout au long de votre vie.

Si, malgré toutes ces activités vous n’arrivez pas à surmonter certains complexes, n’hésitez-pas à consulter un spécialiste. Il saura cibler la cause du problème et comment y remédier. Il n’y a aucune honte à demander de l’aide.

Quoi qu’il arrive, vos complexes ne doivent pas prendre le dessus sur votre bien-être. En vous entourant des bonnes personnes tout en travaillant sur vous-même, vous vous sentirez de mieux en mieux.

N’hésitez-pas à me partager vos astuces anti-complexes, ça m’intéresse !

Et si vous sentez qu’un coup de pouce pourrait vous aider,
envoyez-moi un message via la page contact.

Ludivine

    Je télécharge mon test morphologique - Ludivine Poli

    Je télécharge
    mon test morphologique !

     

    Je reçois mon guide morphologique dans la première newsletter de Ludivine Poli.

    Merci pour votre inscription. Vous allez recevoir mon guide dans les prochaines minutes. Ludivine.